Vols pour les pèlerins

Vols pour les pèlerins

1974

Même après la fusion des deux compagnies aériennes, Flugleidir, la nouvelle entreprise, continue à connaître des difficultés financières pendant quelques années. Une réduction du nombre de passagers internationaux aggrave la situation, mais les vols charters aident à maintenir l'activité de l'entreprise. Un nombre croissant de passagers islandais et étrangers souhaitent voler vers des destinations non desservies par les vols réguliers, en particulier des groupes de pèlerins. Le calendrier du pèlerinage des musulmans à La Mecque est particulièrement intéressant pour Flugleidir. Il se déroule en hiver, quand des avions et des équipages ne travaillent pas.

Au début, la compagnie aérienne ne transportait que des bagages, mais au cours des années suivantes, elle transporte des dizaines de milliers de pèlerins du Nigéria, de l'Algérie et de l'Indonésie vers Djeddah en Arabie saoudite. De plus, un partenariat solide se développe entre Flugleidir et Air Algérie, ce qui permet à la compagnie islandaise d'exploiter une partie des programmes de vols de la compagnie africaine. Les vols pour destinés aux pèlerins prennent fin en 1984, lorsque la fête religieuse est déplacée vers une période chargée pour Flugleidir. Le partenariat avec Air Algérie se poursuit jusqu'en 1986.