Une nouvelle compagnie aérienne intérieure

Une nouvelle compagnie aérienne intérieure

1996

« Au milieu des années 1990, des changements importants sont apportés aux vols intérieurs. Le marché est ouvert en 1997 et jusqu'alors le gouvernement appliquait un système de permis spéciaux pour contrôler les vols commerciaux intérieurs. Icelandair s'est préparée aux changements en créant une nouvelle compagnie aérienne dédiée aux lignes intérieures. Flugfélag Nordurlands et le transporteur intérieur d'Icelandair ont fusionné pour former une filiale indépendante d'Icelandair. Flugfélag Íslands, quatrième entreprise de ce nom, est lancée sur le marché.
 »

Une guerre des prix sur les lignes aériennes les plus populaires éclate après l'ouverture du marché, avec des prix en baisse jusqu'à 40 %, tandis que le nombre de passagers augmente de seulement 20 %. Travailler à perte de la sorte met en faillite certaines compagnies aériennes. Afin de rester opérationnel, Flugfélag Íslands fait tout ce qui est en son pouvoir pour améliorer son efficacité. La main-d'œuvre est réduite et les billets ne sont plus émis. Les passagers commencent progressivement à réserver leurs places sur Internet. Ces mesures sont efficaces, en 2002 le transporteur intérieur enregistre un bénéfice de 1,7 million de dollars américains.

Le nombre de passagers s'élève à 400 000 en 2006. Leurs destinations sont Akureyri, Egilsstadir, Ísafjördur, les îles Vestman, les îles Féroé et les villes du Groenland : Kulusuk, Narsassuak et Nuuk, en plus de Reykjavík. Des vols sont également opérés d'Akureyri à Grímsey, Thórshöfn et Vopnafjördur. En 2007, la flotte nationale comprend six Fokker 50, deux DASH 8-100 et un Twin Otter.