10.09.2014 08:36

Icelandair opèrera des vols directs saisonniers entre Portland, Oregon, et Reykjavik, Islande à partir du 20 mai 2015 et ce jusqu’au 21 octobre 2015. Avec l’ajout de cette nouvelle ligne, Portland est ainsi la troisième destination Icelandair de la région du Pacifique nord-ouest de l’Amérique du Nord, et la 14ème de ses destinations aux USA et au Canada.

En 2015, le réseau Icelandair sera alors le plus grand de son Histoire avec des vols pour plus de 20 destinations en Europe. Grâce à cette ouverture de ligne, Icelandair offre l’une des connexions les plus rapides de la région avec ses destinations européennes. Avec ses tarifs avantageux pour trois types de cabines à bord, un système de divertissement sur un nouvel écran individuel, le Wi-Fi à bord et la possibilité d’un stopover gratuit en Islande jusqu’à 7 nuits à l’aller et/ou retour des vols transatlantiques, Icelandair est heureuse d’offrir cette nouvelle alternative rafraîchissante sur l’Oregon.

«Ces six dernières années ont été très positives pour Icelandair et nous nous efforçons de continuer sur la même voie en 2015», déclare Birkir Hólm Gudnason, PDG d’Icelandair. «Avec l’annonce faite aujourd’hui, nous continuerons de renforcer notre position à l’international pour les connexions entre l’Amérique du Nord et l’Europe pour offrir une plus grande capacité, de nouvelles destinations, et plus d’appareils que jamais par le passé. Avec les voyages d’affaires et de loisirs grandissants, notre vaste réseau offre aux passagers une opportunité de connexions inégalée, et nous sommes heureux de faire équipe avec Portland pour qu’elle prenne part à cette réussite».

Les vols pour l’aéroport international de Portland (PDX) opèreront les mercredis et vendredis avec un départ à 15h40 et une arrivée au hub d’Icelandair de l’aéroport international de Keflavik le lendemain à 06h15, pour un temps de vol d’un peu plus de 7 heures. Les vols pour Portland au départ de Keflavik opèreront les mardis et jeudis à 17h15, avec une arrivée le même jour à Portland à 18h15. De plus, dans le cadre de la coopération entre Icelandair et Alaska Airlines, des connexions pratiques sur le réseau étendu d’Icelandair sont à présent disponibles via le hub de Portland comme pour Phoenix, Los Angeles, Las Vegas, San Francisco, Oakland et San Jose, ainsi que des destinations à Hawaï et en Alaska, entre autres.

Icelandair propose des vols au départ d’Islande pour Boston, New York JFK, Washington D.C., Seattle, Denver, Toronto et Edmonton ; et des vols saisonniers pour New York-Newark, Minneapolis-St Paul, Orlando Sanford, Portland, Vancouver, Halifax et Anchorage. Les vols au départ d’Europe en connexion en Islande pour les vols transatlantiques, opèrent de plus de 20 destinations en Scandinavie, au Royaume-Uni et en Europe continentale. Seule Icelandair offre à ses passagers transatlantiques, la possibilité d’un stopover en Islande jusqu’à 7 nuits à l’aller et/ou retour sans supplément sur le tarif aérien.