03.11.2017 14:15

Le 3 novembre 2017, Reykjavik, Islande - Icelandair a lancé aujourd'hui son service à l'année depuis l'aéroport de Berlin-Tegel (TXL), avec le vol n ° FI529 partant à 13h05. Le PDG d'Icelandair, Birkir Hólm Guðnason et le COO de Berlin Tegel, Elmar Kleinert, étaient à la porte d’embarquement pour accueillir les passagers et célébrer la nouvelle destination. Le nouveau service d'Icelandair assurera trois vols par semaine (les lundis, vendredis et dimanches) entre Reykjavik et Berlin avec des correspondances vers et depuis 20 destinations en Amérique du Nord.

«Berlin est notre 4ème point d'accès en Allemagne et confirme notre engagement à renforcer notre réseau de liaisons transatlantiques en offrant aux passagers des correspondances plus pratiques entre l'Europe et l'Amérique du Nord. Berlin, la capitale de l'Allemagne, a une histoire riche, une culture diversifiée et une vie nocturne animée, que nous sommes impatients de partager avec nos passagers », a déclaré Birkir Holm Gudnason, PDG d'Icelandair.

Icelandair, en activité depuis 1937, a une longue et illustre histoire de pont entre l'Amérique du Nord et l'Europe continentale via l'Islande. La compagnie aérienne a contribué à un nombre record de touristes dans son pays d'origine et à renforcer l'Islande en tant que l'une des destinations les plus prisées d'Europe.

Aujourd'hui, Icelandair continue de croître en ajoutant de nouveaux appareils à sa flotte moderne, plus de destinations et d'équipements populaires, y compris des divertissements personnels en vol et un accès Wi-Fi de porte à porte.

Pour plus d'informations sur les tarifs d'Icelandair en Islande et au-delà, y compris les nouveaux tarifs Economy Light, veuillez visiter www.icelandair.com

À PROPOS D'ICELANDAIR

Icelandair propose un service depuis et vers l'Islande via le hub d'Icelandair à l'aéroport international de Keflavik, desservant 20 destinations en Amérique du Nord et plus de 25 destinations en Scandinavie, au Royaume-Uni et en Europe continentale. Icelandair permet également aux passagers de faire une escale, ou Icelandair Stopover, jusqu'à sept nuits sans frais supplémentaires.