30.06.2010 12:17

Les fréquences des vols Icelandair pour cet hiver augmenteront de 14% par rapport à l’hiver 2009-2010. Icelandair desservira 15 destinations au total de part et d’autre de l’Atlantique dont 11 destinations en Europe et 4, aux États-Unis et au Canada. Environ 82 vols hebdomadaires décolleront de l’Islande entre novembre 2010 et mars 2011, soit 10 vols de plus que l’hiver dernier. Sur une période de 5 mois, entre novembre et mars, la compagnie assurera un total de 200 vols supplémentaires.

Le principal changement par rapport à l’hiver dernier sera l’augmentation des fréquences sur les destinations européennes comme Paris, Francfort, Amsterdam et Copenhague ainsi que sur les États-Unis pour Seattle, New York et Orlando. De plus, les fréquences sur Helsinki seront prolongées jusqu’au début de l’année 2011, 2 mois de plus que ces dernières années. Enfin des vols sur Munich en Allemagne opèreront de fin janvier à mars 2011, une première pour la compagnie aérienne pour cette période de l’année. Les fréquences sur diverses destinations augmenteront en automne et au printemps prochain (en octobre ainsi qu’entre avril et mai).

« Malgré d’importantes fluctuations dans notre environnement, le futur est plutôt prometteur et nous augmentons notre capacité de façon significative d’année en année », déclare Birkir Hólm Gudnason, PDG d’Icelandair. « Quand l’économie s’est effondrée et que la couronne islandaise a chuté en 2008, les Islandais ne voyageant plus, nous avons immédiatement adapté notre offre et réussi à augmenter la proportion de voyageurs étrangers sur nos vols.  Cependant, l’éruption volcanique a entraîné une importante baisse des réservations de manière temporaire, le marché nord-atlantique restant cependant fort. Nous pouvons maintenant observer une augmentation depuis l’hiver dernier des réservations par les Islandais et, en général pour cet automne grâce à la campagne Inspired by Iceland. La flexibilité d’Icelandair à s’adapter rapidement aux fluctuations nous permet d’accroître notre capacité à ce jour », déclare M. Gudnason.

Cet hiver, Icelandair desservira les capitales scandinaves, Copenhague, Oslo, Stockholm et Helsinki, ainsi que Londres, Manchester et Glasgow au Royaume-Uni et, Amsterdam, Francfort, Paris et Munich en Europe continentale. Les destinations américaines sont Boston, New York, Orlando et Seattle.  L’été prochain, Icelandair desservira aussi Stavanger, Bergen, Trondheim, Helsinki, Bruxelles, Berlin, Düsseldorf, Munich, Barcelone, Madrid, Milan, Halifax, Toronto et Minneapolis.